• Aurore Peters

Stop à l’effet yoyo !

Dernière mise à jour : juin 12

Perdre du poids OUI mais pas à n’importe quel prix !

La physiosystémie Aurore Centre bien-être

Comment fonctionne votre métabolisme ?


Votre corps est un ensemble d’échanges perpétuels. Le principe de base de ces échanges est de maintenir votre survie, donc votre corps ainsi que votre cerveau feront tout ce qui est en leur pouvoir pour vous maintenir en vie. Vous comprendrez aisément que lorsque vous ne leur apportez plus ce qui leur est utile pour vous faire vivre, ils vont ralentir votre métabolisme afin de maintenir les fonctions vitales.


Le métabolisme de base représente l’ensemble des fonctions vitales (cerveau, coeur, digestion) réalisées chaque jour. Bien que le métabolisme diffère selon l’âge, la taille, le sexe de la personne, il n’en reste pas moins qu'une quantité minimale d’apports énergétiques lui sont nécessaires pour assurer ses fonctions.


Quel lien avec le régime ?


Un régime trop drastique et/ou une perte de poids trop rapide =

  1. Baisse du métabolisme de base

  2. Risque de fonte musculaire

  3. Augmentation des toxines dans le corps

  4. Réaction de survie de votre cerveau et prise de poids

Explications :


1. Baisse du métabolisme de base

Lorsque votre apport calorique diminue de façon trop importante et/ou prolongée, votre corps va devoir s’adapter. Pour cela, votre métabolisme ralentit de manière à diminuer sa consommation d’énergie afin de pouvoir assurer ses fonctions de base. Lors d’une reprise d’une alimentation « normale » avec un métabolisme plus lent, l’excédent de calories sera immédiatement stocké !


2. Risque de fonte musculaire

La perte de poids peut être visible mais avec un impact sur une perte en masse musculaire plus importante qu’une perte de votre masse grasse. Par ailleurs, une perte de masse musculaire baisse votre métabolisme de base car les muscles consomment de l’énergie, même au repos.

Une diminution des apports caloriques pousse le corps à aller chercher ses besoins, entre autre, dans les muscles. Il arrive que même en augmentant votre activité physique, les fonctions cataboliques (dégradation de molécules générant de l’énergie) entraînent une destruction des muscles pour apporter l’énergie où elle est plus utile.


3. Augmentation des toxines dans le corps

Notre environnement est de plus en plus pollué. Ces toxines et polluants se trouvent également dans notre alimentation. Dans notre organisme, cela se traduit par une présence plus importante de radicaux libres (les oxydants). Lorsque notre corps se trouve saturé de toxines, il les écarte et les stocke dans le tissu graisseux pour nous protéger. Lors de la perte en masse grasse, il y a une libération de ces toxines néfastes pour notre organisme.


4. Réaction de survie de notre cerveau et prise de poids

Lors de la libération des toxines dans notre organisme, notre cerveau est en état d’alerte et tente par tous moyens de nous faire reprendre du poids pour pouvoir à nouveau isoler ces toxines dans notre masse grasse. Il est donc important de détoxifier votre corps lors d’un parcours minceur. ☞ Découvrir les compléments alimentaires



Comment éviter l’effet yoyo ?

  • Détox

  • Perte de poids réaliste, progressive et maintien dans la durée de l’équilibre masse grasse / masse musculaire

  • Augmentez votre métabolisme de base grâce à l’augmentation de la masse musculaire

  • Surveillez votre apport calorique et trouvez un bon équilibre pour votre organisme

  • Équilibre émotionnel pour éviter le stockage, la perte de motivation, le stress

  • Le métabolisme de base représente l’ensemble des fonctions vitales (cerveau, coeur, respiration, digestion) réalisées chaque jour. Bien que le métabolisme diffère selon l’âge, la taille, le sexe de la personne, il n’en reste pas moins qu'une quantité minimale d’apports énergétiques lui sont nécessaires pour assurer ses fonctions.

  • Boire, boire, boire ….de l’eau !!!

☞ Découvrir les soins


Aurore, votre praticienne bien-être


Logo Aurore Centre bien-être